Accueil / Actualité / Abidjan: Les pétards crépitent déjà

Abidjan: Les pétards crépitent déjà

48 Vues

Les fêtards n’ont pas attendu le mois de décembre pour faire éclater les premières pièces d’artifices détonantes. Depuis quelques jours, ce bruit d’artifice déchire le ciel, dans plusieurs communes d’Abidjan.
À Port-bouët, dans les environs du stade de football Seny Fofana, c’était la bagarre des « bangers » dans la soirée du dimanche 13 novembre 2016. « Nous avons des stocks importants. Donc, c’est maintenant qu’il faut commencer à les éclater », a fait savoir Jean-Claude qui dit être élève au lycée municipal de ladite commune.

À la Sicogi, tout comme au quartier Progrès dans la commune de Koumassi, les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 novembre 2016, des élèves, de retour de l’école, et de jeunes gens, s’adonnaient à cœur joie au lancer de pétards. Pour trouver une telle ferveur à Marcory, il faut également se rendre à la Sicogi, derrière le nouveau marché et au quartier « Centre commercial » où de jeunes gens ont déjà commencée la fête de fin d’année avec les pétards. « Dès la semaine prochaine, nous allons débuter dans notre école le show jusqu’aux congés de décembre », a prévenu K. Marc qui soutient être au collège « La Colombe ».

L’année passée, l’Etat de Côte d’Ivoire avait interdit l’usage et la vente des pétards. Malheureusement, ces mesures n’ont pas suffi à dissuader les usagers de ces « explosifs ».

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *