Accueil / Sweet / Le cancer de la prostate est la maladie de tous les hommes. Que faire?

Le cancer de la prostate est la maladie de tous les hommes. Que faire?

63 Vues

Le cancer de la prostate est la maladie de tous les hommes. Que faire?

Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu chez les hommes.  Voilà pourquoi les sociétés québécoise, canadienne et américaine du cancer conseillent vivement aux hommes de plus de 40 ans de subir une ou deux fois par an un examen de dépistage avec toucher rectal.

Mais dans plusieurs cas, au moment où le diagnostic est posé, il s’est déjà produit des métastases vers d’autres organes. Pour cette raison, les médecins recommandent aux hommes de 50 ans et plus de subir une analyse sanguine pour mesurer l’antigène prostatique spécifique APS, un indicateur possible de cancer. Détecté à un stade précoce, le cancer de la prostate présente un taux élevé de guérison. A un stade précoce, ce cancer ne présente pas de symptômes; à un stade avancé, les symptômes, par exemple de la difficulté à uriner et de la douleur au moment de l’orgasme, pourraient simplement signaler un problème commun et bénin de la prostate, sans rapport avec le cancer. Par conséquent, la meilleure défense est le dépistage.

Le traitement précoce du cancer de la prostate, qui peut consister en une intervention chirurgicale ou une radiothérapie, donne habituellement de bons résultats, mais la prévention n’en reste pas moins importante. Encouragez les hommes de votre vie, quel que soit leur âge, à adopter une alimentation équilibrée et à arrêter de fumer, deux mesures qui, selon les experts, contribueront à diminuer leur risque. En outre, les résultats d’un certain nombre d’études récentes permettent de dégager des pistes qui pourraient être très utiles aux hommes qui veulent se prémunir contre cette maladie.

Les signes et symptômes du cancer de la prostate peuvent également être causés par d’autres affections. Il est donc important de consulter un médecin si des symptômes inhabituels se manifestent.

Le cancer de la prostate peut engendrer les signes et symptômes suivants :

  • changements des mictions

    • besoin d’uriner souvent (mictions fréquentes), en particulier la nuit
    • besoin pressant d’uriner (mictions urgentes)
    • difficulté à commencer à uriner ou à cesser d’uriner
    • incapacité d’uriner
    • jet d’urine faible ou réduit
    • jet d’urine qui s’interrompt
    • sensation de ne pas avoir complètement vidé sa vessie
    • sensation de brûlure ou de douleur lors de la miction
  • présence de sang dans l’urine ou le sperme

    Liquide excrété par le pénis durant l’orgasme qui contient le sperme produit par les testicules et le liquide provenant de la prostate et des vésicules séminales (deux structures en forme de sac situées près de la prostate).

  • éjaculation douloureuse

Signes et symptômes tardifs

Les signes et symptômes tardifs surviennent au fur et à mesure que la tumeur grossit ou se propage à d’autres parties du corps, dont les organes.

  • douleur osseuse (en particulier au dos, aux hanches, aux cuisses ou au cou)
  • perte de poids
  • fatigue
  • diminution du nombre de globules rouges (anémie)
  • faiblesse ou engourdissement dans les jambes ou les pieds
  • perte du contrôle de la vessie ou de l’intestin

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *