Accueil / Société / Les cercueils et funérailles dansantes au Ghana

Les cercueils et funérailles dansantes au Ghana

46 Vues

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Au Ghana en Afrique, les croyances estiment qu’il y a une vie après la mort. Lors des funérailles d’un défunt, des danseurs sont conviés à l’enterrement, afin que la personne décédée regagne cette nouvelle vie dans la joie. Dans ce pays, tout ce qui réfère à la mort est signe d’un nouveau départ pour la personne décédée. Ainsi, lors de la cérémonie, les hommes qui portent le cercueil effectuent une chorégraphie sur une musique très joyeuse, au rythme des percussions.

Le Ghana possède une autre spécificité lors des enterrements, des cercueils originaux et colorés afin d’avoir une meilleure place dans l’au-delà. Dans la ville de Teshie par exemple, les artisans de l’atelier Kane Kwei se font une spécialité des cercueils fantaisies. Chaque cercueil est destiné à un type de personne bien particulière. Ils sculptent une antilope pour accompagner un chasseur dans sa dernière demeure, un camion pour représenter un chauffeur, une marmite pour figurer une ménagère, une épaisse Bible pour louer la foi d’un chrétien…

[/et_pb_text][et_pb_gallery admin_label= »Galerie » gallery_ids= »739,740,741,742,743,744,745,746,747,748,749,750,751,752,753,754,755,756,757,758,759,760,761,762,763,764,765,766,767″ fullwidth= »on » show_title_and_caption= »off » show_pagination= »on » background_layout= »light » auto= »off » hover_overlay_color= »rgba(255,255,255,0.9) » caption_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » /][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *