Accueil / Société / Côte d’Ivoire: Panique, suite aux résultats d’une enquête du gouvernement, MONHEVEA.COM arrête les souscriptions

Côte d’Ivoire: Panique, suite aux résultats d’une enquête du gouvernement, MONHEVEA.COM arrête les souscriptions

68 Vues

Depuis ce vendredi 30 Décembre 2016, la Direction général de la société MONHEVEA.COM a suspendu sur toute l’étendue du territoire national les souscriptions à la réalisation de « plantation clé en main », comme constaté par Koaci.com dans un communiqué de l’entreprise.

Cette décision intervient suite à une enquête diligentée par le gouvernement ivoirien sur les sociétés d’Agri business. Le porte-parole du gouvernement, soulignait clairement que, « le gouvernement appelle les populations à faire preuve de vigilance pour tout acte d’investissements ou de placement de capital dans ce type de projet ». Bruno Koné a même parlé de « risque réels liés à ce type de financement ».

Cela dit MONHEVEA.COM, structure en vogue dans le secteur de l’Agri business, par la voix de son Directeur Général, Honoré Christophe Yapi rassure les souscripteurs sur le versement de leur dû.

Mais, il met fin aux souscriptions pour travailler dans un climat de sérénité afin d’assurer les paiements et par ailleurs asseoir une entreprise moins critiquée. MONHEVEA.COM est parti d’un service de fourniture de plantations d’hévéa viables et rentables à ses adhérents. Cependant devant la baisse du coût du latex, elle s’est diversifiée dans le vivrier.
Par ailleurs, après l’avertissement prononcé par le gouvernement, les banques se montrent hostiles à ces sociétés d’Agri business quant aux décaissements de fonds, rapporte une source proche.

En attendant les résultats finaux du Groupe de travail constitué par les différentes parties, l’Etat précise que ces mesures prises visent à « mieux protéger les intérêts des particuliers investisseurs » et à « prévenir des conséquences éventuelles de ses entreprises d’Agri business ».

Saxum, Abidjan, Koaci.com

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *