Accueil / Actualité / Côte d’Ivoire: Trois semaines après son limogeage, l’ex ministre Mabri dépossédé de sa garde rapprochée

Côte d’Ivoire: Trois semaines après son limogeage, l’ex ministre Mabri dépossédé de sa garde rapprochée

57 Vues

Trois semaines après son limogeage du gouvernement ivoirien, Albert Mabri Toikeusse, s’est vu dépossédé de sa garde rapprochée, a confié jeudi l’ancien ministre des Affaires étrangères, à Alerte Info.

“Avant-hier (Mardi), les cinq gendarmes qui assuraient ma sécurité ont été rappelés’’, a indiqué Mabri Toikeusse, joint au téléphone par Alerte Info. Et confirmant ainsi une information relayée depuis quelques heures sur les réseaux sociaux.

Interrogé sur sa réaction après cette décision de la hiérarchie militaire, l’ancien ministre s’est refusé à tout commentaire.

“Je n’ai pas à dire si c’est normal ou pas’’, a-t-il ajouté.

Mabri Toikeusse et le ministre de l’Habitat, Gnamien Konan, membres du gouvernement depuis l’accession au pouvoir d’Alassane Ouattara dont ils étaient des alliés au sein de la coalition gouvernementale, avaient été démis de leurs fonctions le 25 novembre.

Leur limogeage était intervenu dans un contexte de dissensions entre leurs formations politiques et le Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel.

N’ayant pas réussi à s’accorder avec le RDR sur des candidatures communes sous la bannière de la coalition gouvernementale, les partis de Mabri Toikeusse et de Gnamien Konan ont choisi d’aligner leurs propres candidats dans de nombreuses circonscriptions face à ceux du pouvoir.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *