Accueil / Société / Le coût du transport triple dans la commune d’Abidjan

Le coût du transport triple dans la commune d’Abidjan

45 Vues

Le coût du transport triple dans la commune d’Abidjan


Les fins d’années sont toujours des moments très animés. A Abidjan, la Commune d’Adjamé est une grande lucarne pour les populations de la capitale pour tous leurs achats de fins d’année. Cela créé plein de difficulté surtout au niveau de la circulation. On constate partout dans la ville d’Abidjan des embouteillages à en point finir. Cette situation a influé le coût du transport à des prix vraiment exorbitant qui sont justifié par les conducteurs de taxi, wôrô wôrô et gbaka, les véhicules de transport en commun. Nous prenons trois exemples pour justifier ce problème.

  1. Des usagers ont payé la somme de 500f CFA pour le transport en wôrô wôrô de la Port-Bouët à Koumassi; le transport normal est de 250 f CFA.
  2. Un autre usager à payé 4000 fCFA pour le transport en taxi compteur d’Adjamé à Koumassi précisément  du Groupement sapeur Pompier au grand carrefour de Koumassi. Le transport Adjamé-Koumassi étant normalement entre 2000 et 2500f
  3. D’autre usagers de Yopougon se plaignent d’avoir payé 1000 fCFA au lieu de 300f FA pour se rendre à Adjamé en Gbaka.

Les transporteurs se justifient par le fait de nombreux embouteillages  rencontrés partout dans la ville.

Les usagers quant à eux, en plus de se plaindre du manque d’argent, souffrent de ces coûts du transport qui alourdissent leurs chargent en ces fins d’années.

La faute ne peut être imputée totalement aux transporteurs. Parfois, ils peuvent tomber dans des embouteillages qui durent plus d’une heure. Ce sont malheureusement les usagers qui payent tous les frais.

La solution qui peut préconiser est d’une part le respect du code de la route par les transporteurs eux-mêmes et d’autre part le déploiement d’un nombre important d’agents de circulation pour la régulation du trafic. Aussi, il faut que les vendeurs ambulants libèrent les trottoirs.

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *