Accueil / Sport / Pas de remontada pour le Barça, le rêve se poursuit pour Monaco

Pas de remontada pour le Barça, le rêve se poursuit pour Monaco

236 Vues

En quête d’un nouvel exploit, le Barça a buté sur l’organisation parfaite de la Juventus et n’est jamais parvenu à faire douter les Italiens (0-0). Neymar et Messi se sont surtout illustrés par de nombreuses frappes non cadrées. Comme la saison passée, les Catalans quittent la Ligue des Champions au stade des quarts de finale. La Juve rejoint le Real Madrid, l’Atletico et Monaco dans le dernier carré. Les hommes de Jardim ont tranquilement assuré leur qualification en s’offrant un second succès face à Dortmund (3-1).

  

 

1) Grande Juve
Quelle maîtrise. La Juventus a réalisé le match parfait, celui qu’elle devait faire. Organisation sans faille, solidarité, abnégation, les Italiens ont dégoûté les Barcelonais, obligés d’avoir recours aux frappes à distance. Et ce, sans grand succès. Les chiffres sont éloquents, 17 tirs catalans et… un seul cadré. Evidemment insuffisant pour mettre à mal la sérénité turinoise. Bref, une nouvelle démonstration de la Juve qui n’a pris que deux buts depuis l’entame de la compétition et qui est parvenue à garder ses filets inviolés lors de sa double confrontation face à Barcelone.

2) Semaine noire pour le Barça?
Messi et ses coéquipiers ont perdu leurs dernières illusions en Ligue des Champions et pourraient connaître une seconde énorme déception cette semaine. Dimanche, à Santiago Bernabeu, le Barça devra absolument s’imposer sur les terres de son éternel rival madrilène pour toujours espérer décrocher le titre en Liga. Relegués à trois points du Real, avec un match de plus au compteur, les Catalans n’ont pas le droit à l’erreur.

3) Monaco, l’outsider
Monaco est devenu la première équipe française à se qualifier pour le dernier carré de la Ligue des champions depuis Lyon en 2010, en s’imposant à domicile mercredi contre le Borussia Dortmund (3-1). L’ASM a rapidement mis un pied en demi-finale grâce à l’ouverture du score rapide de Kylian Mbappé dès la 3e minute de jeu (3e, 1-0). Moins d’un quart d’heure de jeu plus tard, les Monégasques ont enfoncé le clou via la tête plongeante de Radamel Falcao (17e, 2-0). Obligés de marquer trois buts à ce moment là de la rencontre, les Allemands ont réagi dès l’entame du second acte à la suite de la réduction du score de Reus, parfaitement servi par Dembélé (47e, 2-1). Après l’heure de jeu, Falaco est passé tout près de sceller la victoire des siens mais a manqué de réussite sur sa frappe piquée (65e). A moins de dix minutes du terme, l’ASM a anéanti tous les espoirs allemands en inscrivant son troisième but de la rencontre sur une reconversion offensive rapide conclue par Valère Germain (81e, 3-1)

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *