Accueil / Société / Diffamation: En Erythrée, la polygamie est désormais obligatoire.

Diffamation: En Erythrée, la polygamie est désormais obligatoire.

537 Vues

Cette nouvelle avait réjouit tous les hommes frileux de cette pratique.

Sur la toile, une information selon laquelle le gouvernement d’Erythrée, demanderait aux hommes de marier plus d’une femme sous peine d’emprisonnement. Il était également dit que le pouvoir de ce pays obligerait ainsi les hommes à être polygame ou de faire l’objet de poursuites judiciaires. Avant d’aller plus loin en disant qu’ un texte de loi avait été rendu public à ce sujet, en ces termes : « en se basant sur le jugement de Dieu à propos de la polygamie et des circonstances actuelles du pays (beaucoup plus de femmes que d’hommes), le département érythréen des affaires religieuses a pris les décisions suivantes. D’abord tous les hommes devront épouser au moins deux femmes et l’homme s’y opposant pourrait purger une peine d emprisonnement à vie avec travaux forcés ». Les menaces ne sont cependant pas que pour les hommes car, il est précisé : « la femme qui essaye de dissuader son mari d’épouser une autre femme encourt une peine d’emprisonnement à vie ».

En réalité, ce n’était que du buzz et ceci démenti par le gouvernement. Le ministre érythréen de l’information Monsieur Yemane Gebre Meskel a démenti la nouvelle selon laquelle le gouvernement exigerait la polygamie dans son pays sous peine de sanctions, et exprimé le mécontentement du Gouvernement.

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Tous les sites d’information l’ont relayée. Les partages dans les réseaux sociaux sont allés si vite que l’information a fait le tour du continent et de l’Europe en un temps record. Des hommes ont indiqué sur les réseaux sociaux qu’ils étaient même prêts à se rendre en Erythrée pour épouser une nouvelle femme. Les fonctionnaires du gouvernement ont dénoncé la naïveté des internautes, qui, à la lecture de cet article, ont demandé un visa pour se rendre en Érythrée.

L’ambassadrice de l’Érythrée en France, Madame Hanna Simon, a de suite démenti cette information diffamatoire et a fait part de sa consternation devant un aussi gros mensonge relayé par la presse.

abidjan-immobilier.net

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *