Accueil / Actualité / Politique / Donald Trump, le premier président dans l’histoire des Etats Unis à battre ce record

Donald Trump, le premier président dans l’histoire des Etats Unis à battre ce record

149 Vues

Ce mardi 18 Avril, le président des Etats-Unis Donald Trump a prononcé un discours dans le Wisconsin à l’occasion d’un meeting. Mais selon plusieurs médias américains, Donald Trump est le premier président de l’histoire moderne des Etats-Unis à n’avoir pas quitté le territoire américain, près de trois mois après son entrée en fonction. Un temps record qu’aucun de ses prédécesseurs n’avait battu avant d’effectuer une première visite officielle, en dehors des États-Unis.

Publicité

Visiblement, les déplacements ne sont pas à l’ordre du jour chez Trump. Certains médias laissent entendre que le président américain préfère dormir dans son lit chaque soir. C’est peut être ce qui explique le fait qu’il reçoive ses homologues des autres pays à la Maison Blanche. C’est sans doute pourquoi Trump n’a pas effectué le déplacement pour le Mexique. Il a également préféré recevoir son homologue Justin Trudeau du Canada, à la Maison Blanche.

Par ailleurs, selon RFI, Trump semble avoir perdu son appétit pour les bains de foule: « Le pays est dans un tel état que je dois rester à la Maison Blanche » a-t-il fait savoir pour expliquer ce fait. Tout se passe comme si Donald Trump a rompu avec les vieilles traditions qui remontent à l’époque de Ronald Reagan dans les années 1980, stipulant que chaque nouveau président américain devrait rendre visite à ses voisins les plus proches notamment le canada et le Mexique dès sa prise de fonction.

En lieu et place du président américain, c’est le vice président, ou encore les ministres et les conseillers qui effectuent les déplacements. Le secrétaire d’Etat Tillerson, le ministre de la Défense Mattis sillonnent le monde, et tentent de rassurer les alliés. Donald Trump préfère rester chez lui. Sa première sortie est prévue le mois prochain pour le sommet de l’Otan à Bruxelles.

Publicité

Pour plusieurs pays alliés des Etats-Unis, cette démarche de retrait et d’effacement de Trump n’est pas une bonne approche dans l’entretien des relations avec les alliés. Certains observateurs disent même que l’attitude de Trump a tendance à refroidir les relations entre les Etats-Unis et ses alliés.

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *