Accueil / Actualité / Hillary Clinton appelle les Américains à se battre pour leurs valeurs

Hillary Clinton appelle les Américains à se battre pour leurs valeurs

42 Vues

Hillary Clinton l’admet avec émotion: la défaite est amère. «Il y a des moments la semaine dernière où la seule chose que je voulais faire c’était m’installer confortablement avec un bon livre ou avec nos chiens, et ne plus jamais sortir de chez moi», a-t-elle reconnu mercredi soir lors d’un gala du Children Defense Fund, une association consacrée à la cause des enfants où elle avait fait un stage en début de carrière.
L’événement organisé à Washington était prévu bien avant l’élection. Elle a avoué avoir hésité à s’y rendre. «Je sais que nombre d’entre vous sont profondément déçus par les résultats de l’élection. Je le suis aussi, plus que je ne pourrais jamais l’exprimer», a affirmé, l’ex-candidate démocrate, qui s’exprimait pour la première fois en public après son discours de défaite.

Un combat en faveur des enfants

Hillary Clinton a toutefois appelé mercredi soir à surmonter cette déception et à reprendre le combat en faveur d’une Amérique plus généreuse. «Les divisions mises à nu par cette élection sont profondes, mais s’il vous plaît écoutez ce que j’ai à dire. L’Amérique le vaut bien, nos enfants le valent bien, a-t-elle déclaré, sans citer une fois le nom de son ancien adversaire et futur président. Croyez en notre pays, battez-vous pour nos valeurs et n’abandonnez jamais».
«Dans l’intérêt de nos enfants, et nos familles et notre pays, je vous demande de rester mobilisés, rester mobilisés à tous les niveaux», a-t-elle ajouté, donnant un aperçu de ce à quoi elle pourrait consacrer sa vie désormais: la défense des enfants et des familles en difficultés. «Tant qu’il y a des enfants vivant dans la pauvreté en Amérique, tant qu’il y a des enfants qui vivent dans la peur en Amérique, et pas seulement ici mais dans le reste du monde, il y a du travail à faire», a-t-elle en effet déclaré, selon CNN.
Son parti, laminé par la défaite, entamera en janvier prochain un débat interne pour se reconstruitre. Difficile de savoir, indique le New York Times, si Clinton voudra jouer un rôle… et si oui, lequel.

Source: Figaro

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *