La FIFA tente alors depuis quelques années d’instaurer la vidéo pour aider le corps arbitral dans ses décisions. En ce sens, un des cinq grands championnats du continent européen pourrait la tester la saison prochaine.

Le football pourrait faire sa révolution dès la saison prochaine. Avec les nombreux problèmes rencontrés par les arbitres depuis le début de son existence, le sport pourrait bénéficier comme beaucoup d’autres de l’arbitrage vidéo. Si l’expérience a été tentée durant la Coupe du Monde des Clubs en 2016, ce serait, selon So Foot, la Bundesliga qui serait la prochaine compétition à sauter le pas.

L’arbitrage vidéo pourra cependant être demandé sur seulement 4 phases de jeu dans lesquelles il y a de nombreuses erreurs : sur les buts, les penalties, les cartons rouges ou encore les vérifications pour savoir si l’on donne le carton au bon joueur. Pas de hors-jeu donc, alors qu’il s’agit de l’un des domaines où les arbitres rencontrent le plus de difficulté. Si l’expérience s’avère réussi en Allemagne, d’autres championnats pourraient sauter le pas et tenter la vidéo à leur tour.

90min