Accueil / Sport / Légende Africaine: Sunday Oliseh

Légende Africaine: Sunday Oliseh

46 Vues

Légende Africaine: Sunday Oliseh

Né le 14 septembre 1974 à Abavo (NIG)

Nigérian, milieu de terrain défensif, 1m83

Surnoms: Domenico, « Mimmo »

La légende

 

Le Nigérian Sunday Oliseh restera à jamais l’homme d’un but dans la mémoire collective du ballon rond. Celui qui, un après-midi de juin 1998, a terrassé l’Espagne grâce à un but tiré à plus de 25 mètres des filets. L’homme à la surpuissante demi-volée qui cloua Zubizarreta au sol. Avec ses 40 sélections, le natif d’Abavo fait bel et bien partie de la génération dorée du Nigeria. Le Super Eagle a débuté sa carrière au RFC de Liège, tout comme Victor Ikpeba, alors dirigé à l’époque par Eric Gerets. Élu meilleur joueur de la CAN 1994, le défenseur nigérian connaîtra une carrière riche en destinations.

Après un court passage en Italie, en 1994, avec la Reggina, et avant d’y retourner en 1999 pour jouer à la Juventus de Turin, Oliseh s’envole pour le FC Cologne où il effectue une excellente saison au point d’être élu meilleur milieu défensif du championnat d’Allemagne. Une distinction qui lui permet de signer un contrat avec l’Ajax d’Amsterdam où il rejoindra son ancien mentor Morten Olsen qui l’avait déjà fait venir à Cologne. Il y restera deux saisons. Sunday Oliseh, c’est le Médaillé d’or des Jeux olympiques d’Atlanta de 1996 avec le Nigeria.

Mais c’est aussi le vainqueur du Championnat des Pays-Bas de 1998 avec l’Ajax Amsterdam. Et comme si cela ne suffisait pas, l’international nigérian continue de carburer avec l’Ajax. En 1998 et en 1999, il remporte la Coupe des Pays-Bas. Son passage en Allemagne ne passera pas inaperçu. Au delà d’une saison réussie au FC Cologne, Oliseh devient, avec le Borussia Dortmund, le vainqueur du Championnat d’Allemagne de 2002.

Oliseh c’est aussi deux participations à la Coupe du monde avec les Super Eagles, en 1994 et en 1998. C’est à cette occasion, à presque douze minutes de la fin du match opposant l’Espagne au Nigéria, lors de cette inoubliable Coupe du monde de 1998, que Sunday Oliseh marque la différence à sa manière. Et pas n’importe comment! Le ballon arrive dans sa surface et sans se poser la moindre question, Oliseh conclu par une longue frappe de 25 mètres. Et au Nigeria de marquer. Un but qui laissera sans voix une équipe espagnole, et un gardien de but à terre. Ce but sera fatal pour l’Espagne qui ne parviendra pas à se relever et qui conduira à l’élimination de la Roja de ce mondial.

Mais il aura beaucoup de problèmes en fin de carrière. Licencié du VfL Bochum en mars 2004 suite à une altercation avec un coéquipier, il voit son contrat résilié par le Borussia Dortmund quelques mois plus tard. En janvier 2006, alors qu’il évolue au Racing Genk, il met un terme à sa carrière à l’âge de 31 ans pour des raisons personnelles.

Il part s’installer en Belgique avec sa famille où il reprend les rênes de l’équipe du RCS Verviers, modeste club de troisième division qu’il entraînera pendant une saison. Il devient le 15 juillet 2015 le nouveau sélectionneur des « Super Eagles ».

PALMARÈS

-Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations 1994 (Nigeria)

-Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations 2000 (Nigeria)

-Médaille d’or aux Jeux Olympiques d’Atlanta 1996 (Nigeria)

-Finaliste de la Coupe UEFA 2002 (Borussia Dortmund)

-Champion d’Allemagne 2002 (Borussia Dortmund)

-Champion des Pays-Bas 1998 (Ajax Amsterdam)

-Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas 1998 et 1999 (Ajax Amsterdam)

Carrière de footballeur

63 sélections, 4 buts

1989/90 Julius Berger (NIG)

1990/94 RFC Liège (BEL) 75 matchs, 3 buts

1994/95 Reggina (ITA) 29 matchs, 1 but

1995/97 FC Cologne (ALL) 54 matchs, 4 buts

1997/99 Ajax Amsterdam (HOL) 54 matchs, 8 buts

1999/00 Juventus Turin (ITA) 8 matchs

2000/04 Borussia Dortmund (ALL) 53 matchs, 1 but

2003/04 VFL Bochum (ALL) (Prêt) 32 matchs, 1 but

2005/06 Racing Genk (BEL) 16 matchs

CARRIÈRE D’ENTRAÎNEUR

2007: Eupen (BEL) (directeur sportif)

08/09: RCS Verviétois (BEL)

15/?: Équipe nationale du Nigéria

DIVERS

– Sunday a deux frères qui ont été également footballeurs professionnels, Azubuike et Egutu Oliseh.

Auteur: Blaise Benjino Y2bees

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *