Accueil / Société / Nigeria : un enfant brûlé vif pour avoir tenté de voler de la farine de manioc »tapioca »…Photo

Nigeria : un enfant brûlé vif pour avoir tenté de voler de la farine de manioc »tapioca »…Photo

64 Vues

Encore un énième cas de justice populaire au Nigeria. On vient d’apprendre qu’un enfant aurait été brûlé vif dans un quartier du pays le plus riche d’Afrique, pour avoir tenté de voler de la farine de manioc. Un enfant qui aurait en réalité 7 ans. Et même si les faits sont avérés que l’enfant avait l’intention de voler et qu’il ne l’a pas fait, aucune explication ne peut être valable en commettant un tel acte visant à se rendre justice.

L’image fait alors le tour des réseaux sociaux et plusieurs médias en ligne en parlentd. Les internautes à travers leurs commentaires affirment être sans voix et révoltés pour un pays qui prétend être la première économie du continent mais qui ne respecte même pas les droits les plus fondamentaux de l’enfant et donc de l’homme. La justice populaire serait alors une mauvaise habitude dans ce pays d’Afrique.
L’an dernier, on avait déjà appris qu’un homme avait subi le même sort. Il avait été poignardé à plusieurs coups et ensuite brûlé vif avec le concours d’une foule surexcitée. La raison : on lui reproche d’avoir volé un pot de soupe. Son cadavre était là, carbonisé, exposé sur la route, au vu et au su de tout le monde. Même si « tout suspect est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire », la foule au Nigeria n’a pas le temps de se poser de pareilles questions.

Afrikmag.com

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

1 Commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *