Accueil / Sport / Première League: l’équipe type de la première partie de saison

Première League: l’équipe type de la première partie de saison

63 Vues

Première League: l’équipe type de la première partie de saison

PREMIER LEAGUE – Après les 19 premières journées de Premier League, la rédaction anglaise d’Eurosport dresse pour vous son équipe-type de la première moitié de saison. Et, dans un championnat où le spectacle est de mise, c’est un schéma ultra-offensif qui a été retenu.

Autant le dire de suite, difficile d’avoir une équipe équilibrée à l’issue de cette première partie de saison. Pas forcément réputée pour sa discipline tactique, la Premier League a encore vu briller ses joueurs offensifs à mi-saison. Et les choix devant étaient tellement cornéliens qu’ils n’ont été faits que partiellement.

En présentant un 4-3-1-2 ultra-offensif, l’équipe type de la première partie de saison de Premier League réalisée par la rédaction anglaise d’Eurosport est alléchante sur le papier. Zoom, poste par poste, sur les choix effectués.

L'équipe type de la phase aller

Gardien : Thibaut Courtois (Chelsea)

Revenu très en forme depuis l’arrivée d’Antonio Conte, le portier belge est redevenu maître dans sa surface. Aérien, décisif et maître des évènements, il dirige la meilleure défense du Royaume, tout simplement. De Gea, Pickford ou Heaton, excellents, ne peuvent que s’incliner.

Antonio Conte et Thibaut Courtois

Arrière-droit : César Azpilicueta (Chelsea)

Trois noms se dégagent à ce poste. Mais l’irrégularité de Kyle Walker, moins souverain que l’année passée, et la blessure d’Hector Bellerin ont porté César Azpilicueta au sommet. Encore ultra-régulier, il est l’un des joueurs préférés d’Antonio Conte pour sa polyvalence.

Défenseur central droit : David Luiz (Chelsea)

Oui, vous avez bien lu. David Luiz, l’ancien défenseur parisien pas forcément souverain. Après des débuts calamiteux, le Brésilien, depuis le passage à trois derrière, est devenu un patron. Ses relances régalent les ailiers londoniens et sa faculté au duel met tout le monde d’accord. Si les Blues sont hermétiques, il n’y est pas étranger.

David Luiz

Défenseur central gauche : Virgil van Dijk (Southampton)

Pardon Laurent Koscielny mais la hype van Dijk passe devant. Très solide avec Arsenal, le Français aurait mérité de figurer dans cette défense, au même titre de Toby Alderweireld voire Michael Keane. Mais l’imposant van Dijk est l’une des révélations de la saison et affole tous les plus gros clubs du royaume. Solide et bon relanceur et imprenable dans les airs, il maîtrise les codes de Premier League avec une facilité qui interpelle.

Arrière gauche : Danny Rose (Tottenham)

Difficile de trouver plus performant à ce poste que Danny Rose. L’international anglais, deux buts et deux passes décisives, est impliqué offensivement mais a progressé sur le plan défensif avec les Spurs pour être désormais incontournable. Malgré ses piges de qualité à ce poste, James Milner reste sur le carreau, tout comme Ryan Bertrand.

Milieu défensif : N’Golo Kanté (Chelsea)

Incontournable. Le Français, éblouissant avec Chelsea, a apporté tout l’équilibre qu’il manquait aux Blues. Il presse, récupère, oriente et se projette. Autrement dit, il est partout. Fernandinho, très bon avec City, subit les frais d’un Kanté au sommet.

Milieu droit : Adam Lallana (Liverpool)

Sept buts et sept passes. Ne cherchez pas plus loin, Adam Lallana est le milieu le plus décisif du Royaume. Le style de jeu mis en place par Jürgen Klopp, tout en pressing, correspond parfaitement à ses qualités et le rend incontournable dans le système des Reds. Très bon au début de saison, Raheem Sterling s’est depuis éteint.

Milieu gauche : Eden Hazard (Chelsea)

C’est peut-être le poste qui a posé le plus de problèmes. Car, entre Sadio Mané, Philippe Coutinho et Kevin De Bruyne voire Mesut Özil, les prétendants étaient nombreux et tous aussi légitimes. Peut-être même que le Belge, meilleur passeur de Premier League, est éjecté un peu injustement. Mais une équipe est faite de choix et celui concernant Hazard est difficilement contestable. L’arrivée d’Antonio Conte et le passage au 3-4-3 l’ont propulsé dans une autre sphère. 9 buts, 2 passes et cette impression de facilité qu’il dégage, comme contre Bournemouth le week-end dernier, font de lui un incontournable.

Eden Hazard avec Chelsea - 2016

Meneur de jeu : Alexis Sanchez (Arsenal)

Oui, on le sait, Alexis Sanchez n’est pas meneur de jeu. Mais la profusion des attaquants inévitables obligent Alexis de reculer d’un rang. Et pas sûr que cela nuise à sa productivité tant il affole les stats cette saison (12 buts, 7 passes). Si Arsenal est encore là, c’est grâce à lui. Replacé dans l’axe par Wenger, il est l’atout numéro un des Gunners sans pour autant rechigner à la tâche défensive, bien au contraire. Un régal. De Bruyne (encore une fois), Eriksen ou Firmino ne font pas le poids.

Attaquant droit : Diego Costa (Chelsea)

Et si c’était actuellement le meilleur attaquant d’Europe ? La question n’a rien de provocante tant l’attaquant des Blues est actuellement le meilleur du Royaume (14 buts). Toujours aussi physique, Costa a gommé certains aspects de son jeu pour se transformer en arme létale. Précis, puissant et technique, le Brésilien d’origine est bien parti pour mener Chelsea au sommet.

Attaquant gauche : Zlatan Ibrahimovic (Manchester United)

Haters gonna hate. Comme toujours avec Zlatan. Après un début de saison calamiteux, on pensait Zlatan trop vieux pour l’intensité anglaise. Mais avec lui, rien n’est jamais écrit. Le Suédois a retrouvé le rythme et présente désormais un bilan de 12 buts à mi-saison. Son expérience et son talent continuent de mettre le feu. Quant à Sergio Agüero, il a perdu sa place dans le onze après son tacle de karateka sur Luiz… Lukaku, Kane ou Defoe sont un ton en-dessous.

Avec Tom ADAMS et la rédaction d’Eurosport en Angleterre

Zlatan Ibrahimovic avec Manchester United - 2016

Source: Eurosport

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *