Accueil / People / Présentatrice à la TV bosnienne le jour, prostituée la nuit, elle est virée

Présentatrice à la TV bosnienne le jour, prostituée la nuit, elle est virée

221 Vues

Présentatrice à la TV bosnienne le jour, prostituée la nuit, elle est virée

Une présentatrice d’une chaîne de télévision populaire en Bosnie-Herzégovine a été licenciée pour avoir arrondi ses fins de mois en pratiquant la prostitution.

L’administration de la chaîne de télévision bosnienne Pink a annoncé le licenciement de l’une de ses présentatrices populaires, Senada Nurkic. Selon The Sun, la jeune femme a travaillé comme prostituée.

«La prostitution est un métier comme un autre. Je n’y vois rien de mal», se justifie-t-elle.

Selon les médias locaux, cette femme, âgée de 26 ans, aurait été licenciée non du fait de son second métier, mais à cause des plaintes de téléspectateurs, mécontents du comportement de la présentatrice.

La prostitution est illicite en Bosnie-Herzégovine, mais il semble que ce fait n’a pas dérangé Senada.

« Je n’ai pas peur de la prison », a-t-elle indiqué, « ceux qui veulent m’enfermer en prison sont ceux qui m’aident à payer les factures et à gagner l’argent dont j’ai besoin pour vivre. »

Une polémique à mettre en parallèle avec l’histoire de, Francisca da Silva. Cette ancienne prostituée est devenue conseillère municipale de la ville brésilienne de Manacapuru. Connue sous le sobriquet de la              « Mégère », elle a gagné la chance de pouvoir changer la vie de ses concitoyens pour le meilleur, ainsi que de rompre avec ses problèmes du passé. 

Sputnik

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *