​En inscrivant un but salvateur le week-end dernier face à Stoke City, Wayne Rooney a sauvé le point du match nul pour son équipe et est entré dans l’histoire de Manchester United. Mais pas que.

Marquer sur un coup-franc en pleine lucarne à la 95e minute de jeu pour sauver son équipe de la défaite, c’est l’un des nombreux rêves que poursuit n’importe quel footballeur ou presque sur cette Terre. Et bien Wayne Rooney a réalisé ce fantasme pas plus tard que samedi dernier, sur la pelouse de Stoke City, dans le cadre de la 22e journée de Premier League.

Cette sublime réalisation était la 250e de l’infernal britannique sous le maillot des Red Devils qui lui permet donc de devenir meilleur buteur de l’histoire de Manchester United, devant le mythique Sir Bobby Charlton. Mais ce but lui permet aussi de rejoindre un duo légendaire du football mondial actuel au sommet des livres de records.

Avec ses 250 buts à MU (546 matchs) et ses 53 inscrits en sélection anglaise (118 sélections), le natif de Liverpool est en effet aujourd’hui meilleur buteur à la fois de son club et de son équipe nationale. Et ils ne sont que trois, évoluant encore à ce jour, à détenir de telles statistiques : Wayne Rooney, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

La Pulga en est ainsi à 484 buts avec le FC Barcelone (559 matchs) et 56 avec l’Argentine (115 sélections) tandis que CR7 compile 382 réalisations avec le Real Madrid (371 matchs) et 66 avec le Portugal (135 sélections).

Ronaldo Messi

Des chiffres hallucinants qui démontrent parfaitement la qualité de l’avant-centre de Manchester United, pourtant si décrié en Angleterre… Une chose que son coéquipier de club Zlatan Ibrahimovic ne comprend d’ailleurs pas :

« Tout le monde sait qui est Wayne, mais ce pays devrait l’apprécier beaucoup plus. Je ne vois pas d’autres attaquants comme lui aujourd’hui, donnez-moi des noms, dites-moi… »

90min