Accueil / Actualité / Politique / Les Roi et Chefs traditionnels d’accord avec le Fpi

Les Roi et Chefs traditionnels d’accord avec le Fpi

55 Vues

Les Roi et Chefs traditionnels d’accord avec le Fpi

Résolution de la crise socio-politique

Les Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, avec à leur tête leur président, Sa majesté Amon Tanoé, sont tous d’accord pour que la Côte d’Ivoire retrouve la paix et la stabilité. Ils l’ont fait savoir, hier, à Cocody, lors des échanges qu’ils ont eu avec l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (Afd-Ci) dirigé par le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan.
Sa majesté nanan Amon Tanoé a rassuré le président Affi et sa délégation quant à leurs différentes préoccupations liées à la crise soico-politique ivoirienne.
« Qu’ils soient rassurés que nous partageons les mêmes soucis : faire en sorte que la Côte d’Ivoire retrouve la paix, la stabilité et surtout qu’elle se réconcilie avec elle-même. Bien sûr, les moyens d’y parvenir peuvent changer. Mais dès lors que nous visons le consensus, il n’y a vraiment pas de raisons qu’à la fin, nous ne trouvions pas de solution d’ensemble », a-t-il fait savoir. Avant de se féliciter de la visite que le président Affi et certains membres de l’Afd-Ci leur ont rendu.

Le président Pascal Affi N’Guessan a, pour sa part, affirmé que la visite à sa majesté est liée à la situation socio-politique que connait la Côte d’Ivoire. « C’est une visite de courtoisie et d’échanges que nous avons solliciter avec sa majesté, relativement à la situation socio-politique du moment (…) Nous, en tant que parti politique, avons pris des positions », a-t-il expliqué. Avant de poursuivre : « Nous pensons qu’en pareille circonstance, l’implication des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire serait la bienvenue pour aider notre pays à retrouver la paix et le chemin de la stabilité. En particulier, à réconcilier les fils et filles de ce pays divisés depuis plusieurs années par les graves crises antérieures ».

Le président Affi et sa délégation ont échanger avec sa majesté et une délégation de la Chambre pour leur faire partager leurs analyses, solliciter leur implication afin qu’ils puissent trouver des solutions consensuelles et faire en sorte que la Côte d’Ivoire retrouve la paix et la stabilité.

Le président du Fpi avait demandé, lors de son point de presse du jeudi 18 janvier dernier, à toutes les forces vives de la nation de se mettre ensemble en vue de la mise en place d’un gouvernement de transition.
abidjna.net

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *