Accueil / Société / Scandale Congo: Les femmes se mettent nues en plein jours pour rendre un dernier hommage au mort pendant l’enterrement.

Scandale Congo: Les femmes se mettent nues en plein jours pour rendre un dernier hommage au mort pendant l’enterrement.

85 Vues

Avant et après les enterrements, des femmes exhibitionnistes montrent leurs postérieurs aux défunts dans la ville en plein jours.

Ces images choquent et on se demande si on ne participe pas à une partie de stip tease en pleine rue et en plein jour. C’est le spectacle qui est présenté à cet endroit reconnu pour des funérailles à Pointe Noire, capitale économique du Congo situé à l’extreme sud du pays. En réalité ce sont les obsèques d’un défunt. Une rue bondée de femmes qui ont la particularité désinvolte de pousser des cris tout en enlevant leurs vêtement. En particulier se sont les pagnes et couverture qui volent en pièces. Elles enlèvent carrément leurs dessous et parfois même avec les seins en l’air.

D’autres passent la majeure partie de leurs temps à se trémousser en mettant en exergue leurs postérieurs. Ce qui ne déplait guerre des curieux qui s’attroupent pour se rincer les yeux. Et tout ce spectacle se passe au vu et au su de tous. Selon celui qui commente la scène, c’est leur manière à elles de rendre un ultime hommage à la personne décédée. Ce qui sous entend que c’est là la dernière fois que le défunt à l’occasion de les voir alors pour elles, il plairait bien au corps de les regarder avant leur dernière séparation.

Il est claire qu’elles prennent plaisir à le faire en les voyant marcher et sauter de partout, le derrière « en l’air » et par groupes elles se congratulent et s’encouragent. Le plus inquiétant est que la plupart des femmes qui s’exhibent sont d’un certain âge voir même de vieilles dames.

Drôle et étonnante façon de se dire adieu!

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *