Accueil / Société / Témoignage:  »Mon mari utilise un serpent pour coucher avec moi ».

Témoignage:  »Mon mari utilise un serpent pour coucher avec moi ».

81 Vues

Le calvaire d’une femme dans des pratiques très bizarres.

Excédée par les attitudes étranges et douteuses de son mari, une femme a traîné son mari à un tribunal de divorce au Zimbabwe. Elle a révélé qu’elle veut se séparer de son mari après avoir découvert qu’il possède un serpent. Elle a affirmé qu’il l’utilise pour avoir des relations sexuelles avec elle. La femme a également révélé que son mari a déjà été marié à cinq femmes qui tous seraient mortes après la découverte du juju de son mari.

Elle a affirmé qu’elle avait soupçonné son mari de pratiques diaboliques parce que chaque fois qu’ils avaient des relations, elle saignait constamment avant de tomber malade. La femme croit que le reptile est utilisé par son mari au lit après qu’elle l’aurait trouvé dans leur chambre à coucher au cours d’une cérémonie de purification par un prophète. Comme si cela ne suffisait pas, la femme, Idah Mutarara, qui est employée par une entreprise de sécurité locale, a affirmé qu’il y avait une bouteille pleine de sang caché par son mari à leur porte.

“Votre Honneur, la raison pour laquelle je fais une demande pour l’entretien est que j’ai déserté mon mari après avoir découvert qu’il utilisait un juju. Il a un serpent que nous avons essayé de tuer, mais en vain. Le serpent a été découvert par un prophète que j’ai invité pour procéder à une cérémonie de purification. Je soupçonne que le serpent est la pour avoir du sexe avec moi parce que chaque fois que je dormais ou ayant la sensation d’avoir des rapports avec lui, je saignais abondamment “, dit-elle.

La femme a ajouté: « Je crains maintenant pour ma vie après que Gideon m’ait menacé avec une action non spécifiée. Je ne sais pas ce qui se passera pour moi. Il a aussi caché une bouteille pleine de sang à notre porte ».

abidjan-immobilier.net

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *