Accueil / People / Togo : » Aucun sorcier n’a encore pu soigner la sorcellerie qui poursuit ADEBAYOR », J. Remy Ngono.

Togo : » Aucun sorcier n’a encore pu soigner la sorcellerie qui poursuit ADEBAYOR », J. Remy Ngono.

43 Vues

La hache de guerre entre le journaliste Remy Ngono et le capitaine des Éperviers du Togo Shéyi Emmanuel Adébyor est loin d’être enterrée. Et pour cause. J. Remy Ngono dans un post sur sa page facebook, tacle sévèrement Adébayor. Le post du journaliste camerounais sur sa page facebook, qui agace est relayé par certains médias de Lomé.

Emmanuel Shéyi Adébayor, sans club fait partie de la liste des joueurs qui feront le déplacement sur le Gabon CAN 2017. Les Eperviers vont jouer leur premier match le 16 janvier à Oyem, l’une des quatre villes retenue pour abriter les compétitions.

Le tacle du camerounais fait allusion à un post du Togolais, Adébayor qui annonçait récemment une signature  dans un nouveau club. Une annonce qui a fait réagir, J. Remy Ngono dans des termes pas trop courtois.

« Adebayor recherche un marabout qui guérit la sorcellerie ». C’est le titre du post. Et de poursuivre : « ADEBAYOR avait promis qu’il allait signer un contrat avec un club au plus tard au mois de décembre, condition élémentaire pour aller à la CAN. Voilà donc son nom avec la mention  » sans club » sur la liste des joueurs togolais sélectionnés par Claude LE ROY pour la CAN 2017. Et le capitaine des EPERVIERS est toujours confiant: Ne quittez pas, ça vient! Attachez vos ceintures, ADEBAYOR est sur le point de signer! À vos marques, prêts, ADEBAYOR a déjà le contrat entre les mains, il faut juste le stylo pour signer! ADEBAYOR signera le jour de Noël ou le dernier jour de l’an? Mystère », s’interroge le journaliste

Résultat de recherche d'images pour "adébayor shéyi"

Remy Ngono pense que, c’est fini pour le Togolais, car sa carrière dit-il, est «restée plongée dans une nuit sans étoile, dans les gouffres de ce que lui-même qualifie de sorcellerie. Parlant de sorcier, J. Remy Ngono fait allusion ici aux différends nés entre le joueur et sa famille.

Adébayor « vadrouille sans club » quand bien même que des équipes se sont intéressées à lui. « Aucun sorcier n’a encore pu soigner la sorcellerie qui poursuit ADEBAYOR », a conclu J. Remy Ngono.

Yao Junior L, afrikmag.com

Abonnement gratuit!!!

Abonnez-vous pour recevoir tous les actualités avec AZscoops

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *